Marc Lavoine — J'Ecris Des Chansons song lyrics and translation

The page contains the lyrics and English translation of the song "J'Ecris Des Chansons" by Marc Lavoine.

Lyrics

J'écris tous les jours même sans les violons
Même si j’ai le c?"ur lourd quand je trouve le temps long
Pour sentir la vie, tu sais, comme on dit pour toucher le fond
D’un rêve endormi au fond de mon lit, qui portait ton nom
C’est ça ma pilule, c’est ça l'émotion
Je suis un peu ridicule àconstruire cette maison
Je connais mes erreurs, mes courages et mes peurs, de demande pardon
J’accepte le bonheur jusqu'àl'abandon
J'écris des chansons chantées comme ça
Juste un peu de son, un peu de voix
J'écris des chansons chantées comme ça
J'écris des chansons, et puis voilà
Je suis le garçon qui ne parle pas
J'écris des chansons, et puis je te vois
J'écris tous les soirs sans inspiration
Ce sont toutes ces histoires qui font ma raison
Entre le silence, le bruit de l’enfance, celui des avions
Les vapeurs d’essence, le soleil qui danse, le soleil qui fond
Je croise des gens perdus dans les colimaçons
Au coin des mêmes rues, c’est le même frisson
Je sais dire je t’aime àdevenir blême, je sais dire vivons
Sans toi je me traîne, toujours je tourne en rond
J'écris des chansons chantées comme ça
Juste un peu de son, un peu de voix
J'écris des chansons chantées comme ça
J'écris des chansons, et puis voilà
C’est ça ma façon d'être moi
J'écris des chansons, et puis je te vois
J'écris des chansons chantées comme ça
Juste un peu de son, un peu de voix
J'écris des chansons, Dieu sait pourquoi
J'écris des chansons, et puis voilà
Je suis le garçon qui ne parle pas
J'écris des chansons tellement pour toi

Lyrics translation

I write every day even without the violins
Even if I have the c?"ur heavy when I find time long
To feel life, you know, as they say to touch the bottom
From a dream asleep at the bottom of my bed, which bore your name
That's my pill, that's the emotion
I'm a little ridiculous to build this house
I know my mistakes, my courage and my fears, to ask forgiveness
I accept happiness to the point of abandonment
I write songs sung like this
Just a little sound, a little voice
I write songs sung like this
I write songs, and then there you go.
I'm the boy who doesn't talk
I write songs, and then I see you
I write every night without inspiration
It's all these stories that make my reason
Between silence, the noise of childhood, that of airplanes
The vapors of gasoline, The Sun That Dances, The Sun that melts
I meet people lost in the collimations
On the corner of the same streets, it's the same thrill
I know how to say I love you to become bleak, I know how to say live
Without you I drag myself, always I go around in circles
I write songs sung like this
Just a little sound, a little voice
I write songs sung like this
I write songs, and then there you go.
This is my way of being me
I write songs, and then I see you
I write songs sung like this
Just a little sound, a little voice
I write songs, God knows why
I write songs, and then there you go.
I'm the boy who doesn't talk
I write songs so much for you