Les Goristes — Pas de monnaie sur moi song lyrics and translation

The page contains the lyrics and English translation of the song "Pas de monnaie sur moi" by Les Goristes.

Lyrics

Y' avait dans la rue d’Siam des amiraux en tenue
Qui pleuraient messieurs-dames des sous on n’en a plus
Ils tendaient leur casquette comme on tend l’corbillon
En promettant qu' le fruit d' la quête
Serait pour repeindre le porte-avions
Refrain: J’ai mis ma main là, puis là, puis là, puis là
Et puis j’ai dit: excusez moi ! J’ai pas d’monnaie sur moi !
Et puis criant rue d’Siam, des gendarmes en tenue
À vot' bon cœur m’sieur-dames des sous y en n’a pas plus
Ils tendaient leur casquette vers les gens au hasard
En promettant qu’avec la quête
Ils achèteraient d' nouveaux radars
Pas loin, tout à côté, des toubibs en blouse blanche
Ce qui f’sait rigoler quelques pros de la manche
Demandaient des radis aux passants ébahis
Pour se payer d' la toile émeri
Pour affûter leurs bistouris
Quand on voit toutes ces quêtes qui viennent à tout propos
C’est vrai que l’on regrette de payer moins d’impôts
À mettre dans la casquette de tous un peu de blé
Je n’aurai plus une pépette
Et c’est moi qui serai fauché
Devant la préfecture, pour boucler la saison
Les tenants d' la culture quémandaient du pognon
Pour faire venir en s’maine un spectacle branché
Du genre quinze mecs à poil sur scène
Avec une plume dans la raie
A la porte d’une église, en fin de matinée
Des footballeurs en chemise d’mandaient la charité
En jurant que sur l’herbe pour la prochaine journée
Au lieu d' faire en sorte de n’pas perdre
Ils pourraient essayer d’gagner
Huit heures et demie pétantes, à la télévision
Un con d’une voix traînante réclamait des millions
Parce que, nous disait-il, dans le petit écran
La merde — et ça c’est très subtil —
Ça coûte très cher évidemment
Pas de raison qu’on s’mouche, qu’on fasse pas comme tout l’monde
On va tendre la louche et rentrer dans la ronde
Alors, donnez pour les chanteurs nécessiteux
Et là c’est vous, mesdames, messieurs
Qui chanterez à qui mieux-mieux…
J’ai mis ma main là, puis là, puis là, puis là
Et puis j’ai dit: excusez moi ! J’ai pas d’monnaie sur moi ! (bis)

Lyrics translation

There were admirals in the street of Siam in uniform
Who cried gentlemen-ladies of the sous we have no more
They stretched their cap like we stretch the corbillon
Promising that the fruit of the quest
Would be to repaint the aircraft carrier
Chorus: I put my hand there, then there, then there, then there
And then I said: Excuse me ! I have no change on me !
And then shouting street of Siam, gendarmes in uniform
To vot' bon Coeur m'sieur - ladies of the sous y no more
They stretched their caps to random people
Promising that with the quest
They would buy new radars
Not far, next door, white blouse toubibs
What F'know laugh a few pros of the sleeve
Asked for radishes from stunned passers-by
To pay for the Emery canvas
To sharpen their scalpels
When you see all these quests that come about
It is true that we regret paying less taxes
To put in the cap of all a little wheat
I won't have a nugget anymore
And I'll be broke
In front of the prefecture, to close the season
The proponents of culture demanded money
To bring a trendy show to S'mainine
Like fifteen naked guys on stage
With a feather in the stripe
At the door of a church, in the late morning
Footballers in shirts sent charity
Swearing that on the grass for the next day
Instead of making sure not to lose
They might try to win
Eight and a half farts, on TV
An asshole with a dragging voice was calling for millions
Because, he told us, in the small screen
Shit — and this is very subtle —
It's very expensive of course
There's no reason to blow our brains out, not like everybody else.
We're gonna reach for the ladle and get back in the round.
So, give for needy singers
And there you are, ladies and gentlemen.
Who will sing to whom better-better…
I put my hand there, then there, then there, then there
And then I said: Excuse me ! I have no change on me ! (bis)