Fatal Bazooka — Auto-Clash song lyrics and translation

The page contains the lyrics and English translation of the song "Auto-Clash" by Fatal Bazooka.

Lyrics

Ca fait des mois que tout le monde attend? a, des semaines qui s’allume par
presse interpos? e et c’est ici que ca va se regler ce soir, c’est l’auto-clash
(l'auto-clash), Fatal contre Bazooka, ca va s’insulter copieux ca va s’arracher
les lunettes, ca va se bouffer le cul, ca va se lecher la chatte alors fait
attention (fait attention) aller c’est partie, tout les coups sont permis
ROULER!
tout le monde leve les bras en l’air (c'est l’enfer, c’est le feu, c’est la mort, c’est la guerre)
tout le monde leve les bras en l’air (ca clash clash ca clash ca clash)
tout le monde leve les bras en l’air (c'est l’enfer, c’est le feu, c’est la mort, c’est la guerre)
tout le monde leve les bras en l’air (ca clash clash ca clash ca clash)
Aller Bazooka c’est a toi
Bazooka:
Alros comme? a maintenant tu fait du rap, t’est un mechant, arrete meme ma ptite soeur elle te tape, tu debarque avec ton flow de bile-d?, mais va-y
retourne montrer ton cul a la t? l?, ta commencer avec ''coucoustachstach''
alors t'?tonne pas si maintenant jt? clash-clash, tu sais que ta un don pour
chier de la musique pourrie, et tu fiiras par animer des marriages avec Kamini
yeah
Fatal:
Et ouai mon gros maintenant moi jfai du rap, et reste calme t’est tout rouge si
t’aime pas tu zap j’suis flatt? que tu t’souvienne de ma musique mon grand,
desol? jte retourne pas le compliment. Lassa saime c’est ma meuf elle me
d’mande en marriage alors que toi looser elle te prend meme pas en stage, ca fait d’ja 8m'sure que tu t'?n?rve tout seul, enfaite tu flippe parce que mon
cul est plus connu que ta gueule
Bazooka:
Parle pas de ton cul mec, parle pas de ta femme mec tellement elle se faisait
chier, elle est partie avec un autre mec, mec. Ta vu ta gueule pour toi elle
etait trop belle, quoi, j’te fait d’la peine allez va pleur? chez fogel. Et console toi en comptant tes millions de dollars que ta ammasser avec ta danse
des connards. En piquant l’argent des minaux t’est a l’aise pove naze avec ton
p? ze d’abord jte gaz ensuite jte baise
Fatal:
hein hein. A ok pour m’clasher ton arme a toi c’est les clichets mais attent
j’vais t’aider, y’en a plein qu’ta oublier: J’ai fait l’ecole priver, j’aime
bien me masturber, ma meuf jlai quit? e parce que c’est Doriel Parquet. J’ai
jamais braqu? personne pour acheter mes sque-di, le succ? s ca se vol pas tu comprend que dalle si ca continue jvai t’bris? les os et je donnerais tes reste
a ronger a Marco
Au refrain
Aller va-y Fa c’est a toi
Bazooka:
Ouais pour l’instant j’suis rest? plutot gentil, j’tai un peu clasher ta vu sur
ta zik moisie mais j’oublie ta t? l? pourrie, tes films pourris, tes show
pourris, tes blagues pourries. J’plaint tes parents pour avoir de tes nouvelles
oblig? s d’attendre lundi 1,20¤ dans la presse-poubelle. Ton metier c’est d’etre
connu, tu cours apr? s la gloire mais fait gaffe tr? buche pas derriere toi ya Magloire!
Fatal:
d? j? Magloire c’est 120 kilos poing une enclume il te met une droite, meme s’il
te rate avec le vent tu t’enrhume, tu reclame de la tol? rance pove zoba commence
par arreter d’etre homophobe. Tes mots transpire tellement la jalousie. Olala
comme tu dois etre triste dans ta vie. Et ouai j’ai des photographes qui
fouille dans mes poubelle. Oh t?-ma une photo de ta soeur en porte-jaretelle
Bazooka:
aaaaaaaaaaaaah. Ouai on s’attaque au proche c’est ca, tu veut qu’on parle de tes pote les jackass en bois, et ta ptite cours qui t’suis partout avec le ptit
d? bile et le grand tout mou. Moi jvais invit? ta maman a diner, et tu sais quoi
apr? s jla rappelerais jamais.
Organisateur:
Ouais Ouais Ouais non non non mec les mamans c’est sacr? es tu peut rien dire
meme pas t’en parle
Bazooka:
Et les papas?
Organisateur:
Ouais les papas ya tu peut pas de probleme
Bazooka:
Et ton pere c’est raclure, une ordure, un relou, jlui arrache la tete et j’lui
chie dans l’cou
Fatal:
Ca y est il te reste plus que les insulte gros, c’est d? cid? a la fin de ce round mec, jte met K.O. Ta voulut m’test a mince comme les medias j’te leche
j’te lache et maintenant j’te linche
Bazooka:
Mec, fallait pas clasher Fatal, j’te fait mal, comme ton 1er touche rectal,
j’ai pas fini avec toi j’ai encore la haine ptite pute tu repartiras que quand
tu sera pleine
Au Refrain
Organisateur:
Alors pour vous c’est qui qu’a gagn!!!
Tous:
FATAL POPOPO FATAL POPOPOPO FATAL POPOPO FATAL POPOPOPO
Fatal:
Ouais! Pronchain rendez-vous: meme heure meme endroit la semaine prochaine ce sera l’auto-fight.Jerome contre Leban? re Oh il va se mettre des gros lockick
dansla gueule enfin s’il est assez souple
(Merci? Doriana pour cettes paroles)

Lyrics translation

Has everyone been waiting for months? a, weeks that lights up by
interpos press? e and this is where it will settle tonight, it's the auto-clash
(auto-clash), Fatal against Bazooka, it will insult copious it will tear
glasses, it's going to eat the ass, it's going to lick the pussy so done
be careful (be careful) go it's gone, all blows are allowed
Roll!
everyone raises their arms in the air (it's hell, it's fire, it's death, it's war)
everybody raise your arms in the air (ca clash clash ca clash ca clash)
everyone raises their arms in the air (it's hell, it's fire, it's death, it's war)
everybody raise your arms in the air (ca clash clash ca clash ca clash)
Go Bazooka it's up to you
Bazooka:
Alros like? a now you rap, you're a mechant, stop even my ptite sister she beats you, you disembark with your flow of bile-d? but go ahead
go back and show your ass a la t? l?, ta start with "coucoustachstach"
So t'?ton not so now jt? clash-clash, you know your a gift for
shitting Rotten music, and you'll love to animate marriages with Kamini
yeah
Fatal:
And yeah my fat now I jfai rap, and stay calm you're all red so
you don't like you zap I'm flatt? may you remember my music my great,
desol? jte does not return the compliment. Lassa saime is my girl she me
I'm getting married while you looser she's not even taking you on internship, it's been 8m'sure you have'?n?rve all alone, enfaite you freak because my
ass is better known than your mouth
Bazooka:
Don't talk about your ass dude, don't talk about your wife dude so she was getting
shit, she left with another guy, man. You saw your mouth for you she
etait trop belle, quoi, j’te fait d’la peine allez va pleur? chez fogel. Et console toi en comptant tes millions de dollars que ta ammasser avec ta danse
des connards. En piquant l’argent des minaux t’est a l’aise pove naze avec ton
p? ze d’abord jte gaz ensuite jte baise
Fatal:
hein hein. A ok pour m’clasher ton arme a toi c’est les clichets mais attent
j’vais t’aider, y’en a plein qu’ta oublier: J’ai fait l’ecole priver, j’aime
bien me masturber, ma meuf jlai quit? e parce que c’est Doriel Parquet. J’ai
jamais braqu? personne pour acheter mes sque-di, le succ? s ca se vol pas tu comprend que dalle si ca continue jvai t’bris? les os et je donnerais tes reste
a ronger a Marco
Au refrain
Aller va-y Fa c’est a toi
Bazooka:
Ouais pour l’instant j’suis rest? plutot gentil, j’tai un peu clasher ta vu sur
ta zik moisie mais j’oublie ta t? l? pourrie, tes films pourris, tes show
pourris, tes blagues pourries. J’plaint tes parents pour avoir de tes nouvelles
oblig? s d’attendre lundi 1,20¤ dans la presse-poubelle. Ton metier c’est d’etre
connu, tu cours apr? s la gloire mais fait gaffe tr? buche pas derriere toi ya Magloire!
Fatal:
d? j? Magloire c’est 120 kilos poing une enclume il te met une droite, meme s’il
te rate avec le vent tu t’enrhume, tu reclame de la tol? rance pove zoba commence
par arreter d’etre homophobe. Tes mots transpire tellement la jalousie. Olala
comme tu dois etre triste dans ta vie. Et ouai j’ai des photographes qui
fouille dans mes poubelle. Oh t?-ma une photo de ta soeur en porte-jaretelle
Bazooka:
aaaaaaaaaaaaah. Ouai on s’attaque au proche c’est ca, tu veut qu’on parle de tes pote les jackass en bois, et ta ptite cours qui t’suis partout avec le ptit
d? bile et le grand tout mou. Moi jvais invit? ta maman a diner, et tu sais quoi
apr? s jla rappelerais jamais.
Organisateur:
Yeah yeah yeah no no no dude moms is it sacred? you can't say anything.
don't even talk about it.
Bazooka:
What about dads?
Organizer:
Yeah, daddies, ya, you can't be in trouble.
Bazooka:
And your father is scrape, a scumbag, a relou, jlui snatch the head and I him
shitting in the neck
Fatal:
There's more to it than the big insults, is there d? cid? at the end of this round dude, JTE met K. O. Ta wanted to test me thin as the media J'te leche
I'm letting you go and now I'm lynching you
Bazooka:
Dude, you shouldn't have clashed Fatal, I hurt you, like your 1st rectal touch,
I'm not done with you I still hate ptite whore you'll leave only when
you'll be full
To The Chorus
Organizer:
So for you it's who got gagn!!!
Any:
FATAL POPOPO FATAL POPOPO FATAL POPOPO FATAL POPOPO
Fatal:
Yeah! Pronchain appointment: same time same place next week it will be the auto-fight.Jerome versus Lebanon? re Oh he's going to get big lockick
in the mouth finally if it is flexible enough
(Thanks? Doriana for these words)